Salon EMO : bilan de l’édition 2019

EMO 2019 ©IV

Malgré une légère baisse de sa fréquentation totale (117 000 visiteurs contre 130000 il y a deux ans), les organisateurs du salon EMO ont dressé un bilan positif de l’édition 2019 qui s’est tenue du 16 au 21 septembre à Hanovre (Allemagne) avec notamment de plus en plus de visiteurs internationaux, plus particulièrement asiatiques.

Selon le commissaire général de ce salon de référence dédié à l’usinage des métaux, Carl Martin Welcker, la baisse modérée du nombre total de visiteurs du salon en 2919 par rapport à l’édition précédente a été compensée par l’augmentation du nombre de visiteurs internationaux ainsi que par le niveau très qualifié des visiteurs et exposants.

En ce qui concerne l’international, plus de la moitié des visiteurs du salon viennent de l’étranger, soit 20% de plus que lors de l’édition 2017. Parmi les pays majoritaires, on compte les pays asiatiques tels que la Chine, le Japon, Taïwan et l’Inde ainsi que les pays européens comme la Pologne, la Suède, la Russie et la Turquie.

Beaucoup d’exposants ont mis à l’honneur leurs solutions en matière de digitalisation et d’automatisation. C’est ainsi le cas de deux exposants majeurs : DMG Mori qui occupait à lui tout seul le hall 2 avec ses 45 machines (voir notre article) ou encore du fabricant allemand d’outils coupants Horn.

Autres tendances constatées lors de ce salon : le développement de la connectivité de la machine-outil avec des capteurs installés à l’intérieur du système d’usinage, la fabrication additive ou encore l’IIoT (Industrial Internet of Things). L’IA (intelligence artificielle) est également de plus en plus utilisée pour simplifier la programmation des machines et proposer une aide à la fabrication.

Enfin, un nouveau standard de communication pour les machines outils a été dévoilé lors de ce salon : il s’agit de « Umati » pour « Universal Machine Tool Interface ». Développé à l’initiative de la VDW, l’association allemande de machines-outils, ce standard réunit déjà 110 machines appartenant à 70 sociétés différentes. Le directeur du projet Alexander Broos a annoncé à l’issue du salon que la prochaine commission allait travailler activement pour délivrer rapidement l’OPC UA (Companion Specification).

A noter que le prochain salon EMO se tiendra à Milan du 4 au 9 octobre 2021.

I.V