Nouveautés Simodec 2018 : Usinage difficile et décolletage H.P sans brouillard d’huile

De gauche à droite : J.-Dereu-H.Smagghe

Confrontée à des usinages difficiles avec arrosage haute pression générant d’importants brouillards d’huile,  la société De Reu Décolletage a été l’un des tous premiers utilisateurs français de l’huile Gas to Liquid, une technologie à part dans le registre des lubrifiants de coupe.

Cette nouvelle génération de fluide de coupe a été développée par les laboratoires de Blaser Swisslube pour correspondre aux évolutions technologiques les plus exigeantes en terme de process d’usinage.
La version Blasomill GT mise en place chez De Reu Décolletage sur ces centres de décolletage a largement satisfait les attentes du client :
– L’atmosphère dans l’atelier est assainie sans avoir recours à la maintenance régulière et au changement périodique des filtres de filtration de brouillard. De fait, les opérateurs ne sont plus bridés pour utiliser l’arrosage à haute pression de grand débit dans un objectif de qualité et productivité.
– Concernant la longévité des outils, les plaquettes carbure sont changées après une durée d’utilisation deux fois supérieure à celle habituellement constatée.
– En se référant au nombre de pièces effectué par jour et par machine, on constate une productivité réelle des machines en augmentation de plus de 10%.
– Malgré un recours normal à l’arrosage haute pression, ce qui n’était pas le cas précédemment. La consommation annuelle du lubrifiant devrait être ramenée au tiers des années précédentes !
Totalement transparente, cette huile dont le raffinage est spécifique (classe Gas to Liquid) présente une pureté visuelle qui permet aux opérateurs de suivre la progression du parcours de l’outil sur la pièce. Elle confirme ses qualités de résistance au stress et ses qualités mécaniques pour maintenir un film protecteur sur l’arête de coupe avec un point d’éclair très élevé. Du fait de son très haut niveau de raffinage, la technologie Gas to Liquid confère à Blasomill GT des capacités de dégazage très élevées réduisant de façon importante la formation de bulles d’oxygène en suspension. Ce lubrifiant est sans odeur contrairement aux la plupart de ses homologues, d’origine végétale ou minérale qui produisent une atmosphère incommodante très marquée.
L’outil liquide proposé par Blaser Swisslube conserve ainsi toutes ses qualités techniques lors d’une utilisation à haute pression. Il offre un environnement plus adapté à la santé des opérateurs. La réduction des temps d’usinage et de consommation permettent un gain mesurable significatif sur le coût de la pièce produite.