Microtechniques : Cryla Group se développe par croissance externe

Clips pour l'aéronautique ©Cryla Group

Cryla Group, entreprise de Besançon spécialisée dans la supply-chain aéronautique, vient d’annoncer le rachat des sociétés Serode et Lavoilotte SA en vue d’étendre sa gamme dans sa branche « Découpage » et son positionnement sur le marché de l’aéronautique et du médical.

La société Serode, basée à Pirey (25), est spécialisée dans la réalisation d’outillage de presse, le découpage de matières épaisses et l’emboutissage profond. Tandis que Lavoilotte SA, basée Montaigut-en-Combraille (63), est spécialisée dans le découpage par coulisseaux multiples et le travail du fil métallique. Ces acquisitions vont permettre à Cryla Group de proposer une offre plus large de découpage, notamment des épaisseurs de découpe de 20 µm à 6 mm.

En janvier 2018, pour explorer de nouveaux marchés, Cryla Group avait créé une structure agile, dénommée Scalia, dédiée au prototypage et à la fabrication rapide de pièces fonctionnelles.

Ces acquisitions vont permettre à Cryla Group de construire un réel savoir-faire industriel autour de process à haute valeur ajoutée dans le domaine du découpage, mais également dans l’usinage, l’assemblage, le moulage, le surmoulage par injection et plus récemment le prototypage (impression 3D, découpe jet d’eau, coulée sous vide).

Cryla Group emploie 80 personnes et génère un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros, principalement dans l’aéronautique (75 %) et le médical (20 %). Il entend se positionner d’ici 10 ans comme leader européen sur le marché des composants et des ensembles micromécaniques intelligents. Il investit pour cela fortement dans le renforcement de son parc machine, le management visuel et les solutions de type « Industrie 4.0 ».

I.V