Microrectif investit dans une machine Zeiss Xenos

La machine à mesurer tridimensionnelle Zeiss Xenos ©DR

La PME Microrectif, spécialiste de l’usinage et de la rectification de haute précision, va installer une machine à mesurer tridimensionnelle Zeiss Xenos. Une première en France, selon le groupe Zeiss, leader international dans les domaines de l’optique et de l’optoélectronique.

« Cette machine haut de gamme allie la plus haute précision techniquement réalisable à un volume de mesure utile proche du mètre cube », souligne Zeiss dans un communiqué. Elle se prête à des applications dans tous les domaines obéissant aux exigences de précision les plus poussées en salle de métrologie, de l’aérospatiale à la rectification de pièces techniques.

Microrectif a souhaité s’équiper d’une telle machine pour anticiper les évolutions du marché. Pour son dirigeant, Gerald Chatain, qui est également à la tête de la société Micromec (usinage de pièces mécaniques de très haute précision), il s’agit avec cette acquisition de « figurer en avant-garde des marchés de la rectification, de l’usinage, du tournage-fraisage et de la métrologie ».

Microrectif a déjà acquis cinq machines de la marque Zeiss avant de confirmer en mai 2017 son projet d’investissement sur la machine Zeiss Xenos. Celle-ci sera installée dans un nouveau laboratoire. L’inauguration de cette machine est prévue à Saint-Etienne dans les locaux de Microrectif au cours du premier trimestre 2019.

I.V