Mécanique : création du pôle de compétitivité CIMES

Né de l’alliance des clusters Mont-Blanc Industries et ViaMéca, le nouveau pôle de compétitivité CIMES, basé en Auvergne Rhône-Alpes, préfigure un des premiers hubs d’ambition européenne dédié à l’ingénierie et au manufacturing pour les systèmes mécaniques intelligents.

Ce nouveau pôle CIMES (Creating Integrated Mechanical Systems) vient d’être labellisé par le gouvernement parmi les 56 pôles qui avaient déposé une candidature le 19 octobre dernier pour la phase IV des pôles de compétitivité. « Ce projet commun a retenu l’attention de l’Etat pour sa pertinence en termes de complémentarités et de synergies », signalent dans un communiqué conjoint Mont-Blanc Industries et ViaMéca.

De fait, la complémentarité d’approches sectorielle et technologique de Mont-Blanc Industries et de ViaMéca permet à CIMES de couvrir toute la chaîne de valeur de la mécanique et de l’ingénierie des systèmes : du composant au produit en appui sur trois thématiques scientifiques : ingénierie des procédés et des surfaces, robotique et performance de production, et enfin conception, souligne le communiqué. Au total depuis 2005, ViaMéca et Mont-Blanc-Industries ont labellisé et accompagné au financement 300 projets collaboratifs au sein de programmes tels que FUI/ANR/PSPC, PIA3, H2020, ce qui représente un budget de plus de 900 millions d’euros.

Le nouveau pôle va permettre d’animer un écosystème d’innovation fédérant tous les acteurs de l’industrie, de la recherche et de la formation. Il comprend plus de 500 adhérents, dont plus de 300 TPE/PME, de grands groupes comme Michelin, EDF, Renault Trucks, Caterpillar, NTN SNR, Somfy, Seb-Tefal ainsi que des groupements d’entreprises ; Mécabourg, Mécaloire, Vilesta….

CIMES se positionne en outre comme un interlocuteur privilégié pour l’accès à l’Europe : le pôle est membre de l’EFFRA (European Factories of the Future Research Association). L’objectif est de renforcer les liens à l’international, notamment avec les clusters étrangers tels que MicroTEC SüdWest (Allemagne), DSP Valley, MecaTech (Belgique), DIMECC (Finlande), MESAP, Polo Technologico di Pordenone (Italie), etc.

I.V