Machines-outils : TTGroup veut se développer en France dans le secteur aéronautique

Une ligne de production de carters moteurs chez AIDC équipée de centres d'usinage 5 axes Apec MDU-2000 ©TTGroup

Basée à Saint-Etienne, la filiale française du fabricant taïwanais de machines-outils TTGroup créée fin 2017 et dirigée par Bernard Besse, met les moyens pour se développer en France dans le secteur aéronautique. Explications.

C’est une véritable offensive vers le secteur aéronautique que lance en France le fabricant taïwanais de machines-outils TTGroup. A travers sa filiale française, le groupe, numéro 1 des constructeurs de machines-outils taïwanais, a pour objectif de développer en France des marques phares comme Tongtai, Apec (Asian Pacific Elite Corp.) et Honor. Le groupe possède de nombreuses références en Asie avec des clients constructeurs aéronautiques chinois comme Comac et Avia et de nombreux sous-traitants tels que IAC (Japon), Yuman, Yulkok, Forex et Hisaero (Corée) ainsi que CHPC et Magnate (Taïwan). Dans ce dernier pays, TTGroup a équipé de centres d’usinage 5 axes (Apec MDU-2000 et Tongtai HTH-800) l’entreprise AIDC, qui construit les avions de chasse de l’armée taïwanaise et produit des pièces moteurs pour la plupart des équipementiers occidentaux.

L’atout de TTGroup est de proposer des solutions adaptées aux clients du secteur aéronautique en modifiant, parfois profondément, les machines standard selon les spécifications particulières de ce secteur. Cela est réalisé par le bureau d’études PCI (Peugeot Citroën Industrie), une société française rachetée en 2015 par TTGroup et qui fait désormais partie du groupe. Concrètement, la société PCI travaille avec des bureaux d’études taïwanais pour proposer l’intégration de systèmes de mesures spécifiques, la connexion à des systèmes de supervision extérieurs, la modification de la gestion des outils de la machine et toute application qui nécessite de modifier les programmes automates des machines et d’adapter des éléments mécaniques pour l’intégration de systèmes.

TTGroup souhaite développer en France les ventes des machines Tongtai (connues sous la marque Topper), Honor Seiki (tours verticaux) et Asian Pacific Elite Corp (centre à portique 5 axes). On trouve dans la gamme aéronautique de TTGroup plusieurs types de machines adaptées à ce secteur telles que des centres d’usinage 5 axes spécialisés pour l’usinage de pièces moteurs en titane ou inconel. Ou encore une gamme qui propose des tours verticaux à changeur d’outils avec la fonction fraisage de diamètre 600 à 6 000 mm, étudiés pour usiner des matières difficiles, avec des pressions d’arrosage allant jusqu’à 300 bars en tournage.

Isabelle Verdier