Logiciels : Hexagon sort une nouvelle version de NCSIMUL

La version 2020.1 de NCSIMUL ©Hexagon

Le groupe Hexagon vient de sortir la nouvelle version de son logiciel de simulation CN NCSIMUL avec un jumeau numérique optimisé de l’environnement réel de la fabrication. Détail sur les nouveautés de cette version 2020.1.

1ère nouveauté : Optipower, un nouveau paramètre. Faisant partie du module NCSIMUL Machine, Optipower est un complément au module Optitool qui permet de visualiser, durant la coupe en fraisage, la puissance et le couple nécessaire à l’enlèvement de matière.

Pour Philippe Legoupi, directeur technique, il peut être utilisé en tant que paramètre limitatif afin d’optimiser le programme et limiter la puissance pour éviter les risques de casse d’outils. “Optipower tient compte du type de matériel, de l’outil sélectionné ainsi que de la définition des angles.” Un graphique montre l’évolution de la puissance appliquée sur l’outil pouvant être exploitée pour limiter les possibilités de flexion, de surchauffe et de détérioration prématurée.

2ème nouveauté : une nouvelle interface. L’amélioration de l’interface a été réalisée suivant deux développements particulièrement utiles pour l’optimisation des programmes. Tout d’abord, une « Fenêtre Graphique » a été ajoutée : elle permet aux utilisateurs de zoomer sur un outil spécifique au lieu d’être limités à une vue d’ensemble simple. Les sélections sont enregistrées dans la fenêtre du projet ; même si vous avez besoin de regarder une autre partie du programme, le focus créé sur l’outil sélectionné est enregistré dans le projet.

Ensuite, une option permet de sélectionner une séquence spécifique dans l’arborescence. « La touche F7 permet aux utilisateurs d’accéder à l’endroit choisi dans le programme, dans la fenêtre désirée. La fenêtre de la séquence de fraisage est liée à l’arborescence du projet permettant ainsi de naviguer librement de l’une à l’autre. C’est une option très utile car elle permet de basculer rapidement et simplement de la vue 3D du programme à l’arborescence de navigation et vice versa », indique Philippe Legoupi.

3ème nouveauté : logiciel 4CAM amélioré. Ce logiciel se voit doté d’améliorations utiles et ciblées, comprenant : la gestion des parcours polaires natifs sur les machines de tournage/fraisage ; un nouveau lien pour les machines tête/tête; et un changement de rotation pour un positionnement mieux sécurisé.

NCSIMUL 4CAM contient aussi des améliorations générales comme par exemple une duplication du système d’axes ainsi qu’un rendu réaliste de meilleure qualité visuelle, sans ralentissement du processus.

I.V