L’Allemagne, n°1 européen de la sous-traitance

kirkandmimi / Pixabay

Selon les chiffres 2016 d’Eurostat analysés par l’OSST (Observatoire stratégique de la sous-traitance),  le marché du décolletage en Europe évolue différemment selon les pays et les secteurs d’activité.  Analyse des tendances pour les pays du top 5 européen : Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni et France.

L’Italie et l’Allemagne, leaders du secteur
Avec un chiffre d’affaires total de 26,7 milliards d’euros réalisé en 2016, selon les chiffres d’Eurostat, le décolletage européen est en légère baisse par rapport à 2015 (26,9 milliards). Selon les pays, la valeur globale de la production liée au décolletage varie entre 2015 et 2016 (voir graphique). On peut ainsi noter une progression de 8% pour l’Italie du chiffre d’affaires lié au cumul des activités de décolletage entre 2015 et 2016, de 6% pour l’Espagne et de 1% pour l’Allemagne. On assiste par contre à une baisse de 29% pour le Royaume-Uni, tandis que la France connaît une légère diminution de 0,8%.
Les chiffres Eurostat placent l’Italie en première position en termes de valeur de la production liée au décolletage avec un montant de 11 milliards en 2016, soit 41% de parts de marché. L’OSST appelle toutefois à modérer ces chiffres car plusieurs facteurs tendent à gonfler le code de l’Italie pour les produits et activités destinés aux machines. L’Allemagne vient en deuxième position avec un chiffre d’affaires de 7 milliards lié aux activités de décolletage, ce qui correspond à 26% de parts du marché européen (UE 27). On retrouve ensuite en troisième position l’Espagne avec un CA de 2,6 milliards d’euros (10% du marché), puis le Royaume-Uni descendu à 2,4 milliards d’euros (contre 3,4 milliards en 2015) et enfin la France avec un CA de 1,8 milliard d’euros, soit 6,8% de parts du marché de l’UE 27.
La répartition par secteur
Si l’on prend en compte le chiffre d’affaires du décolletage dégagé par secteur d’activité, celui de l’automobile reste important pour quatre des cinq pays leaders (voir graphique). C’est l’Allemagne qui est incontestablement le leader dans le secteur automobile avec un CA global de 2,4 milliards dégagé en 2016, soit 37% de parts du marché de l’UE 27, suivie de l’Italie (21%), de la France (15%) et de l’Espagne (14%). Le Royaume-Uni est plus spécialisé dans le domaine de l’aéronautique avec une première position en parts de marché (34%), loin devant l’Italie (23%) et l’Espagne (20%).
Quant à la France, elle se situe dans une position globale assez moyenne en décolletage, toujours en net retrait par rapport à l’Allemagne. Elle se distingue toutefois dans plusieurs marchés comme le découpage/emboutissage et les pièces en matière plastique. L’OSST note aussi une vraie spécialisation de la France pour les pièces plastiques liées à l’aéronautique avec 35% de la production de l’UE 27 en 2016.


CA 2016 du cumul des activités décolletage en Europe
(en milliards d’euros)
Total UE 27 : 26,7 milliards (- 0,7% par rapport à 2015)
Dont :  Italie : 11 milliards (41% UE 27) – Allemagne : 7 milliards (26% UE 27) – Espagne : 2,6 milliards (10% UE 27) – Royaume-Uni : 2,4 milliards (9% UE 27) – France : 1,8 milliard (7% UE 27)

CA 2016 des pièces mécaniques décolletées pour machines, appareils et engins mécaniques en Europe (en millions d’euros)
Total UE 27 : 13 003 millions (+ 0,8% par rapport à 2015)
Dont :  Italie : 7 626 millions (59% UE 27) – Allemagne : 1 302 millions  (10% UE 27) – Espagne : 1 106 millions (8% UE 27) – Royaume-Uni : 715 millions  (5% UE 27) – Finlande : 303 millions (2% UE 27)

CA 2016 des pièces mécaniques décolletées pour véhicules routiers en Europe
Total UE 27 : 6 566 millions  (+ 3,4% par rapport à 2015)
Dont : Allemagne : 2 440 millions  (37% UE 27)) – Italie : 1 412 millions  (21% UE 27)
France : 961 millions  (15% UE 27) – Espagne : 913 millions  (14% UE 27) – Royaume-Uni : 321 millions (5% UE 27)

Source : Eurostat et OSST

Isabelle Verdier

Le congrès du SID à Limerick en juin
C’est en Irlande à Limerick que se tiendra du 10 au 15 juin prochain le congrès du Syndicat international du décolletage (SID) qui réunit tous les deux ans les associations professionnelles de sept pays (Allemagne, Espagne, Etats-Unis, France, Irlande, Suède, Suisse). Organisé cette année par l’association irlandaise PTMA (Precision Turned Parts Manufacturing Association), ce congrès prévoit le 13 juin une journée de rencontres d’affaires qui se tiendra en même temps que le salon Manufacturing Solutions Event organisé par PTMA avec l’association anglaise GTMA (Gauge and Tool Makers Association), qui regroupe les fabricants d’outils et les industriels de la mesure, et le Limerick Institute of Technology (LIT).
Au programme également du congrès du SID, des visites d’entreprises du secteur des régions de Limerick/Shannon (Modular Automation, Smithstown Light Engineering, Mincon Group PLC, Takumi Precision Engineering), de Galway (LISK Ireland, Penn Engineering, Dawlough Ltd) et de Killarney avec l’entreprise allemande Liebherr Container Cranes Ltd présente depuis 1958.
Pour plus de détails