La vente BtoB à l’ère du digital 

Laurent Stock, dirigeant de Co-sulting.

C’est le cœur de son métier. Laurent Stock, dirigeant de Co-sulting, accompagne chaque jour des entreprises en BtoB dans leur transition digitale. L’idée étant de leur faire comprendre que cette évolution des pratiques commerciales est « une chance ». « C’est indispensable de s’adapter, sinon à moyen terme, on ne survit pas », souligne-t-il. Sa société, spécialisée en développement commercial et marketing digital, s’adresse à des entreprises de secteurs divers, qu’il s’agisse du monde industriel tel que le décolletage, du bâtiment ou encore des banques. « Je travaille beaucoup avec les TPE et PME qui ont compris qu’il fallait digitaliser leur process, être présentes sur les réseaux sociaux mais aussi repenser la relation client en 2019 », détaille le responsable. Amoureux de la Haute-Savoie, Laurent Stock et sa société lilloise se déplacent volontiers pour aider les entreprises du territoire. 

Le dirigeant est soucieux de donner du sens à cette digitalisation. « On ne se forme pas au numérique pour se former au numérique. L’intérêt est réel et c’est parfois par-là que je démarre mes formations. » Fort de son expérience et de sa connaissance des enjeux, le coach permet aux entreprises de se mettre en action sur ces sujets majeurs. « Depuis l’émergence d’internet et surtout des réseaux sociaux, l’acheteur dispose de toute l’information, il s’est renseigné quant à ce qu’il désire acheter, il connaît vos prix, les prix de la concurrence, ce que vos clients disent de vous, vos prestations, votre service après-vente, les autres alternatives. » D’où la nécessité de s’adapter avec de nouvelles pratiques.  

Accélérer et faciliter le processus de vente 

Co-sulting propose ainsi plusieurs prestations telles que le coaching digital à destination des dirigeants, mais aussi des formations spécifiques en digital business à l’attention des collaborateurs. « Je délivre également des solutions numériques avec des outils concrets comme ce logiciel de vente qui simplifie les différentes tâches à exécuter. » Plus largement, c’est une nouvelle culture que souhaite transmettre Laurent Stock. « J’ai 43 ans et je peux me targuer de connaître les anciennes pratiques commerciales et celles d’aujourd’hui. Je peux donc expliquer comment les allier. » L’entrepreneur prend volontiers LinkedIn pour exemple. « Par ce canal, c’est sa visibilité, sa marque, ses relations client que l’on entretient et active. »  

L’objectif est clair : accélérer et faciliter le processus de vente. Et comme Laurent Stock aime à le redire, « il n’est jamais trop tard pour se mettre au digital. »  

www.co-sulting.fr 

Laurent Stock – 06 83 32 13 53