Hestika : un nouveau bâtiment en novembre à Ayse

Spécialiste de la vente de machines-outils de tournage de précision, Hestika France, membre du groupe japonais Citizen, va inaugurer à Ayse un nouveau bâtiment de 2000 m2 regroupant ses trois actuels sites de Cluses. Il sera inauguré le 28 novembre prochain, dans le cadre de journées portes-ouvertes.

Il y a eu du chemin de parcouru depuis la création en 1971 par Gabriel Palefroy de la société Hestika France ! L’entreprise occupait alors des bureaux à Paris pour ensuite acquérir une petite annexe du côté de Cluses. En 1997, Hestika France fait l’acquisition des locaux actuellement occupés. A deux reprises, 1999 et 2006, suite au succès grandissant des ventes de machines-outils Citizen, Hestika France décide d’agrandir ses locaux. L’idée étant d’offrir davantage d’espace aux clients au niveau du show-room et des essais techniques.

En 2012, à nouveau pour faire face à l’accroissement des ventes, Hestika France acquiert deux locaux en location à Cluses, proches de son bâtiment principal. Le premier est dédié au stock, accessoires et machines d’occasion. Le second abrite la nouvelle gamme de tours à poupée fixe Miyano, intégrée dans le groupe il y a 7 ans et composée de machines de dimensions importantes, d’une capacité de travail en barres de 0 à 80mm et en mandrins jusqu’à 300mm.

« Le projet de réunir les trois bâtiments situés à Cluses en un seul, a commencé à prendre forme il y a trois ans, explique Gilles Palefroy, directeur général de Hestika France. La décision de construire un nouveau bâtiment a été prise en 2017, d’un commun accord entre Hestika France, Citizen en Angleterre et le siège du groupe au Japon ». La localisation à Ayze s’est imposée de par la proximité des clients, de la vallée de l’Arve et des sorties d’autoroutes. Sans oublier l’environnement relativement « vert » de la nouvelle zone industrielle des Lacs III.

Le projet du cabinet d’architecture Batipro Concept (25) a été sélectionné par rapport à l’esthétique du bâtiment proposé et à son intégration dans l’environnement. Sur un terrain de 5000 m2, le bâtiment occupe une surface totale de 2000 m2 répartis sur deux niveaux. L’idée de tout réunir en un seul lieu (stocks machines, pièces détachées et assemblage) a pour but de faciliter le travail des techniciens et de satisfaire les exigences de livraison rapide des clients. Les salariés vont bénéficier de plus d’espace et de confort (salles de réunion, salles dédiées à la formation, etc.).

Le siège de l’entreprise reste à Saint-Mandé (94), en proche région parisienne. L’effectif à Ayze sera de 24 personnes, dont 2 récemment recrutées dans le cadre du nouveau projet. « Le nouveau bâtiment a été pensé comme un véritable pôle technique, explique Gilles Palefroy. Un show-room de 350 m2 abritera en permanence des machines Citizen et Miyano ainsi que les solutions de nos principaux partenaires (embarreurs, pompes haute pression, outils coupants, accessoires,…). Les clients pourront réaliser, en toute confidentialité, des tests sur machines dans une salle dédiée aux essais, puis contrôler les pièces usinées dans la salle « Contrôle ».

L’espace dédié au stock de pièces détachées et accessoires a doublé afin de répondre, le plus rapidement possible, aux attentes des clients en matière de SAV. Proches du show-room et de la salle d’essais, d’autres zones dédiées à la formation clients (en maintenance ou programmation) ont été créées, pouvant accueillir dix personnes simultanément.

I.V