Hestika France, acteur majeur de l’usinage aéronautique

Hestika-Miyano : la BNE-51MSY ©Hestika France

Via Hestika France, le constructeur japonais de machines-outils Citizen est très présent dans le secteur de l’aéronautique. Tour d’horizon des machines proposées à près d’un mois du salon de l’aéronautique du Bourget.

La gamme de tours à poupée mobile Citizen-Cincom est présente dans le domaine de la connectique aviation, les fiches contacts, les commandes manuelles, la tringlerie et autres accastillages, par exemple des pièces pour sièges passagers. La machine la plus représentative de cette gamme est le tour M32 avec combinaison peigne et tourelles.

La gamme de tours à poupée fixe Miyano répond également aux exigences du secteur aéronautique. De plus grosse capacité, elle s’adresse à la production de pièces types connecteurs, tiroirs hydrauliques, pièces moteurs ou encore instruments de bord tels que les appareils de mesure (speedomètre, altimètre).

Dans cette gamme, les machines représentatives pour le secteur aéronautique sont les centres de tournage Miyano BNJ-51SY6 bi-broche bi-tourelle, BNE-51MSY bi-broche bi-tourelle de capacité 51mm et aussi ABX-64THY bi-broche 65 ou 80 mm en 3 tourelles.

Les machines Citizen bénéficient d’une construction spécifique, à partir d’une base en fonte monobloc, qui assure une grande rigidité. Compte-tenu des matériaux utilisés dans le secteur aéronautique tels que l’aluminium, le titane ou l’inox, les machines sont équipées de pompes haute pression. Citizen et Hestika France proposent une gamme de pompes haute pression allant de 70 à 250 bars. Elles disposent d’un système de filtration par cartouche en cascade ou par papier déroulant ou encore par décolmatage automatique.

Les axes sont équipés de vis à bille de haute précision, conçues et fabriquées par le constructeur. Il en est de même concernant les broches de très haute précision, les tourelles spécifiques ainsi que les porte-outils montés en chaise sur la tourelle. L’ensemble des porte-outils est entraîné par une clavette beaucoup plus rigide qu’un entrainement par pignon, type spiro-conique.

Enfin, certains modèles Citizen-Cincom et Miyano sont équipés de capteurs de chaleur afin de compenser automatiquement les variations thermiques dues à la haute-pression d’arrosage qui augmente la température de l’huile ou à une ambiance dégradée en raison de variations de températures dans l’atelier. On compte actuellement plus de 400 machines Citizen-Cincom et Miyano en fonctionnement en France et au Maghreb, directement ou indirectement pour le secteur aéronautique.

I.V