Formation : le catalogue 2019 du Cetim-Ctdec est sorti

Le Cetim-Ctdec vient de publier le catalogue de ses formations 2019 avec de nouveaux stages et CQPM ajoutés dans les domaines de l’usinage du futur, de la productique et de la fabrication additive. Détails du programme.

Différentes formules de formation sont proposées : interentreprises (regroupement de stagiaires de plusieurs entreprises sur des programmes prédéfinis), intra-entreprise (regroupement des stagiaires d’une même entreprise pour répondre à une problématique spécifique à l’entreprise) et des CQPM (Certificat de qualification paritaire de la métallurgie) avec une alternance entre une formation au Cetim-Ctdec et au sein de l’entreprise.

En 2019, 20 nouveaux stages ont été ajoutés à l’offre de formation dans des domaines tels que la productique, l’usinage du futur et la fabrication additive. Six nouveaux programmes seront proposés dans ce dernier secteur qui ouvre de nouvelles perspectives parfaitement adaptées aux besoins des décolleteurs, estime le Cetim-Ctdec dans son dernier numéro Techno +. Le magazine y consacre son dossier avec un focus sur la technique Metal Binder Jetting (MBJ) développée par le Cetim (voir notre article). Une plateforme de fabrication additive métallique sera d’ailleurs lancée à Cluses début 2019 par le Cetim-Ctdec pour découvrir la technologie MBJ et la tester au sein de programmes aussi bien collectifs que privatifs.

Le guide s’enrichit également de nouvelles formations qualifiantes dédiées à la maîtrise d’une cellule de production intelligente (CQPM 317) pour accompagner le développement des moyens de mesure connectés et des solutions de pilotage auto-adaptatif dans les ateliers ; l’usinage sur machines-outils à commande numérique (CQPM 300) et la production de pièces industrielles sur machines-outils à commande numérique par enlèvement de matière (CQPM 148).

En outre, les équipements techniques présents au Cetim-Ctdec se renforcent. Un nouveau pôle d’usinage Tsugami a été ainsi mis en place : il est composé d’un tour à poupée mobile, d’un centre d’usinage vertical et d’un tour d’usinage à commande numérique. Un centre d’usinage multifonction (tournage et fraisage simultané) DMG MORI NTX 2000 a été également acquis pour renforcer la R&D. Un tour multibroche GM16 complète le parc de machines : il permettra de former deux groupes de stagiaires en même temps dans des conditions optimales sur les tours multibroches conventionnels, signale le Cetim-Ctdec.

Pour voir tous les programmes proposés, consultez la brochure en ligne .

I.V