Fanuc se développe en Europe

Les nouveaux locaux Fanuc de Marnaz ©IV

Le groupe japonais Fanuc, spécialiste des commandes numériques, des robots et des machines-outils, va investir 100 M€ sur les trois prochaines années pour étendre son réseau de services et ses centres de formation en Europe.

Pour mener à bien les nouvelles installations et agrandissements prévus sur plus de dix sites européens, le groupe a engagé un investissement de 100 M€ sur trois ans, un financement qui s’ajoute aux 100 M€ précédemment investis au cours des trois dernières années, signale un communiqué de presse du 12 novembre. « Les grandes, comme les petites et moyennes entreprises optent de plus en plus pour l’automatisation», explique M. Tanzawa, président et CEO européen. « Nous voulons grandir avec nos clients sur le long terme en répondant à leurs besoins. Nous sommes prêts à investir à long terme pour y parvenir. »

La spécificité qui fait l’une des forces de Fanuc est qu’il lui est possible de proposer des commandes CNC, des servomoteurs, ainsi que des machines complètes développées et produites de manière centralisée dans ses propres usines au Japon. Ces produits sont ensuite disponibles pour une livraison rapide dans son entrepôt de Contern (Luxembourg). De même que 100 millions d’euros de pièces détachées stockées principalement au Luxembourg, mais aussi dans toutes les filiales européennes ce qui permet à Fanuc d’assurer une disponibilité de ses pièces détachées de plus de 99,9%.

Rappelons que le groupe japonais a inauguré deux bâtiments cet été : un de 3 500 m² à Marnaz (Haute-Savoie) et le second près de Milan (Italie) où Fanuc est maintenant représenté sur une superficie de plus de 13 000 m². De nouvelles installations Fanuc sont en construction : une à Malmö (Suède) et une dans le campus de Skolkovo (Russie) qui regroupe des entreprises de haute technologie et centres de recherche, en périphérie de Moscou.

De nombreuses autres extensions sont sur le point d’être entreprises sur les sites de Stuttgart (Allemagne), Paris (France), Barcelone (Espagne), Wroclaw (Pologne), Malines (Belgique), Coventry (Royaume-Uni), ainsi que des bureaux en Autriche, Slovaquie et République tchèque. Commencée en 2014, la mise en œuvre de ces projets durera encore environ quatre ans. Ainsi, d’ici 2022, 25 des 36 bureaux européens seront agrandis ou renouvelés.

Le nombre de filiales européennes augmente également : début avril, Fanuc a ouvert une filiale en Serbie pour y soutenir ses clients. Outre son siège européen d’Echternach, au Luxembourg, le groupe compte désormais 26 filiales et succursales en Europe.

I.V