DT Technologies adapte ses outils à ses clients

Les outils de serrage vendus par DT Technologies s’adaptent à différentes machines de décolletage. © DT Technologies

Installée au cœur de la vallée de l’Arve, au plus près de ses clients, l’entreprise est une référence en termes d’outils de serrage, une pièce maîtresse dans l’industrie du décolletage.

Depuis le début des années 2010, DT Technologies a pris la suite de l’entreprise Bovagnet, qui existait depuis plus de 40 ans. Sa spécialité ? Les outils de serrage pour les machines utilisées dans l’industrie du décolletage.
« Les machines utilisées dans le décolletage ont besoin de pinces de serrage pour tenir la matière. Notre spécialité, ce sont justement ces pinces » explique Jérôme Durand, technico-commercial de l’entreprise. DT Technologies possède, en plus de celui de Scionzier, trois bureaux de vente dans le monde : en Allemagne, aux Etats-Unis et en Chine. « Les têtes de serrage sont fabriquées en République Tchèque, dans notre usine où travaillent environ quarante personnes » ajoute Jérôme Durand.

Adapter au millimètre près
Les demandes spéciales des clients sont gérées dans un site de production à Paris et les ajustements sur les différentes pièces peuvent être gérés directement à Scionzier, dans un délai de 24 à 48 heures. C’est pour pouvoir proposer cette réactivité à ses clients que la société DT Technologies est installée dans la vallée de l’Arve, à proximité directe des entreprises de décolletage. En effet, chaque pince possède une certaine capacité de serrage. Or cette capacité a parfois besoin d’être ajustée de quelques millimètres. Le fait d’avoir un atelier à Scionzier capable d’effectuer ces réglages est un véritable plus pour les entreprises qui se fournissent chez DT Technologies. L’entreprise dispose aussi d’un bureau d’étude où deux ingénieurs travaillent sur l’évolution des têtes de serrage en fonction des spécificités demandées par les clients.
« Leur rôle est notamment de s’assurer qu’une pince est fonctionnelle ou pas par rapport aux dimensions demandées par le client » détaille Jérôme Durand.

© DT Technologies

Des références multiples
L’entreprise ne s’arrête pas à la vente de sa production et propose aussi des produits des marques Schaublin (pinces traditionnelles), Walter Dünner (canons de guidage) et Heimatec (porte-outils motorisés). Les références proposées par DT Technologies se comptent en milliers et les produits s’adaptent à plusieurs types de machines de décolletage. Ainsi, l’utilisation des produits fabriqués ou vendus par DT Technologies ne se limite pas à un nombre réduit de machines.
« Nous utilisons un système normé, il n’y a pas de surprises dans les dimensions des pièces » conclut Jérôme Durand.

Hélène Leforestier


Des évolutions dans les canons de guidage
Avec DunnAir, le système à base d’air comprimé va permettre au canon de guidage de mieux s’adapter aux différentes variations de la matière. Ce système, qui possède quatre positions, permet à l’opérateur de ne pas avoir besoin de faire rectifier sa matière première et d’ajuster son canon. De plus, les types de canons sont identiques pour une même capacité, indifféremment du fabricant de la matière.