Daniel Richet nouveau Directeur Général du Cetim

Le Cetim, institut technologique labellisé Carnot, annonce la nomination de Daniel Richet, en tant que Directeur Général. Il succède à Philippe Choderlos de Laclos, parti à la retraite.

Daniel Richet, 56 ans, dispose d’un parcours totalement consacré à l’industrie, qui lui permettra de définir et de mettre en application les nouvelles orientations stratégiques du Cetim. Son expérience, qui l’a mené aux USA, en Afrique du nord et en Asie, lui confère une vision internationale des défis de compétitivité auxquels sont confrontées les entreprises industrielles françaises. Il totalise plus de 25 années au service de l’innovation technologique et de la montée en gamme des ETI et des PMI.

Après un parcours d’ingénieur d’étude, il prend, en 1999, la responsabilité de la Direction du développement de l’ADEPA, l’Agence de la productique, pour y faire croitre la mission d’innovation technologique dans les domaines du numérique et les métiers de services aux PMI, avant d’en assurer la Direction Générale jusqu’en 2004.

Daniel Richet rejoint le Cetim en 2005, comme Directeur du développement régional et international. Il y développe et pilote alors les projets structurants et de croissance externe nationaux et internationaux : filiales commerciales, centres régionalisés et plateformes d’innovation technologiques, qui font aujourd’hui du Cetim un groupe international au service de la filière mécanique française. Il y dirige l’action régionale, l’action de R&D européenne et l’accompagnement des ETI et PMI qui le conduiront à prendre en charge, dès 2016, au sein de l’Alliance pour l’Industrie du Futur, le déploiement du plan Industrie du futur lancé par Emmanuel Macron.

Daniel Richet est diplômé d’un DEA d’automatique et de l’ICG.

Avec 150 M€ de chiffre d’affaires et 1100 collaborateurs répartis sur 22 sites en France et à l’international, le Cetim connaît une forte expansion. Dans un contexte de plus en plus ouvert aux niveaux européen et international, la mission de Daniel Richet sera d’ancrer l’expertise Cetim, comme acteur technologique incontournable de la transformation des entreprises et comme leader international dans les services technologiques au profit des grandes filières industrielles.

A propos du Cetim

A la croisée de la recherche et de l’industrie, le Cetim, institut technologique labellisé Carnot, est le centre d’expertise mécanique français. Outil R&D de 6500 entreprises mécaniciennes, il totalise, avec ses centres associés et filiales, 1100 personnes dont plus des 2/3 d’ingénieurs et techniciens, pour 150 M€ de chiffre d’affaires. Fédérateur de programmes innovants, il pilote de grands projets industriels ou R&D multipartenaires et ce sur 5 axes principaux : conception, simulation, essais – procédés de fabrication et matériaux – mécatronique, contrôle et mesure – développement durable – management et appui aux pme.