Alliance Mont-Blanc Industries/Medicalps : le réseau fait la force

SMT - Heig-vd

Conclu en mars 2018 entre les deux clusters du sillon alpin : Mont-Blanc Industries, qui regroupe les industriels de l’usinage et de la mécatronique et Medicalps, qui fédère les fabricants de technologies médicales, l’accord de partenariat stratégique a abouti à la création d’un catalogue commun début 2019.

L’objectif du partenariat entre les deux clusters est simple : partager leurs connaissances respectives des réseaux nationaux et internationaux d’acteurs privés et publics dans le domaine de la santé pour attaquer des marchés internationaux.
Tout a débuté en mars 2018 à l’occasion du salon Medi’Nov : le pôle Mont-Blanc Industries et le cluster Medicalps décident de signer un accord de partenariat pour favoriser les interactions entre leurs réseaux respectifs et accroître le rayonnement de la filière santé à l’international.

Plusieurs actions de mise en réseau ont alors lieu au cours de l’année afin de développer les affaires au sein du territoire alpin :

– En avril, à l’occasion d’un « Discovery Lunch » organisé par Medicalps, 10 industriels de Mont-Blanc Industries ont présenté leurs savoir-faire sous forme de pitch de 5 minutes devant les adhérents de Medicalps. Au total, 30 personnes y ont participé, ce qui a donné lieu à 15 rendez-vous BtoB ;

– En mai, une rencontre adhérente a eu lieu à Cluses sur le thème de la norme ISO13485 avec la participation d’une quinzaine d’entreprises. Des participations croisées ont ensuite eu lieu aux deux assemblées générales des pôles.

SMT – Acquandas

49 entreprises mises en valeur

Enfin, un catalogue des fournisseurs et sous-traitants des deux structures spécialisés dans le médical vient d’être publié. Il est disponible en ligne. On y compte 49 entreprises au total divisées en plusieurs catégories : fabrication d’implants, d’instruments et de prothèses ; usinage de précision et décolletage. On retrouve plusieurs entreprises de la vallée de l’Arve comme Supermetal SA, qui est aussi présente dans les domaines de l’aéronautique, de la défense et de l’énergie, ou Anthogyr (fabrication instrumentation dentaire et implantologie, dispositifs médicaux).

Isabelle Verdier

 

 

Les décolleteurs du catalogue

Les décolleteurs de la vallée se trouvent dans deux grandes catégories du catalogue : fabrication d’implants et usinage de précision-décolletage. Dans la première catégorie, on peut citer : AFT Micromécanique (implants rachis et implants d’extrémités, appareillage), Anthogyr (composants et sous-ensembles mécaniques pour le rachis, implantologie dentaire), Charles Péry (dispositifs médicaux en acier, titane, Peck), La Précision (implantologie dentaire, orthopédie, neurochirurgie) et Supermétal (rachis, dentaire).
Dans la deuxième catégorie se trouvent : Debiol Defosse SAS (lits médicaux), DGC Industries (instruments chirurgicaux), Easyturn (matériel chirurgical, instrumentation), FT Industrie (instrumentation médicale), JCM Décolletage (produits mécaniques de prothèses orthopédiques), Savoie Rectification (forets stomatologie, prothèses orthopédiques), Tytech 74 (pièces en titane pour dialyses humaines). Enfin, deux bureaux d’études de Haute-Savoie sont spécialisés sur le secteur du médical : Conicio, basé à Villaz, qui a notamment réalisé pour le groupe Mécanuméric-Charlyrobot une usineuse dentaire CharlyDental et JPP Management, basé à Scionzier, qui a notamment développé un clou d’allongement osseux avec un partenaire allemand.